Lomepal – Trop beau (Clip officiel)

Lomepal – Trop beau (Clip officiel)


I had never seen a night this calm I’m watching her lace these cigarettes Her tears flow silently we can still hear the cicadas We could even hurt each other with zero words
However no wall on this earth could suffocate the screams of our pheromones
There’s a slim chance that we’ll hold on You’ve even compared me to Lucifer
Now you’re drinking and you want me back I must be hallucinating I already know what distance entails Either it’s a 10 year battle no peace
Either I leave, and just tell her Keep on smiling nothing really matters As long as we have a single second of memory in our heads Our two bodies could die I’ve already mourned Now go away from me a tear hidden in the eye Our story could’ve never ended in calm and tenderness I hate you like I hate the phrase “it was too good to be true” I would never admit that some of my own emotions frighten me I hate you just like I hate the phrase “it was too good to be true” Baby hug me tight so I forget that it’s chaos We’re surrounded by chaos Look at us, our destiny is shameless
The Gods are shameless I’ve ruined everything this year it’s still under construction Can we go back to January Her look pierces my body like a long needle It seems like we’re burnt Together in the same car we’re headed for certain death We hate each other so much we keep making love Like being high on drugs we’re flying On her back my chest is slipping out of control The issue is it reminds me why I love her I see our beginnings the first couple weeks We can start again from scratch and catch the first flight like in a cheesy movie This is insane Keep on smiling nothing really matters As long as we have a single second of memory in our heads Our two bodies could die I’ve already mourned Now go away from me a tear hidden in the eye Our story could’ve never ended in calm and tenderness I hate you like I hate the phrase
“it was too good to be true” I would never admit that some of my own emotions frighten me I hate you like I hate the phrase
“it was too good to be true”

100 thoughts on “Lomepal – Trop beau (Clip officiel)”

  • Manon Ranieri cette musique ces toute notre histoire elle m'a fais des frisson dans tout le corp mes surtout dans le cœur… Tu me manque…

  • Bordel . . . Je ne suis pas rap du tout. C’est la toute première chanson de lui que j’entends et première fois ce matin que je l’ai écoutée. Depuis je l’ai écoutée une dizaine de fois, entre les pauses au boulot. Coup de cœur incroyable, cette chanson est une pépite (pour moi). ❤️

  • J'avais jamais vu de nuit aussi calme
    Je la regarde enchaîner les cigarettes
    Ses larmes coulent en silence on entend toujours les cigales
    On se blesserait même avec zéro mot
    Pourtant aucun mur sur cette terre
    Ne pourrait étouffer le cri de nos phéromones
    On risque pas de tenir longtemps
    Tu m'as même comparé à Lucifer
    Maintenant tu bois et tu veux bien de moi
    Nan mais j'hallucine hein
    Je sais déjà ce que la distance entraîne
    Soit c'est la guerre pendant 10 ans sans trêve
    Soit je la quitte en lui disant

    Garde le sourire plus rien est grave
    Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne
    Nos deux corps pourraient mourir j'ai déjà fait le deuil
    Maintenant pars loin de moi une larme cachée dans l'œil
    Notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse
    Je te déteste comme cette phrase qui dit c'était trop beau pour être vrai
    Je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient
    Je te déteste comme cette phrase qui dit c'était trop beau pour être vrai

    Bébé serre moi fort que j'oublie que c'est le chaos
    Autour c'est le chaos
    Regarde-nous le destin n'a pas honte
    Les dieux n'ont pas honte
    J'ai tout foiré cette année c'est toujours en chantier
    Est ce qu'on peut revenir en janvier
    Son regard me traverse le corps comme une longue aiguille
    On dirait bien qu'on est cuits
    Nous deux dans la même voiture on fonce vers la mort
    On se déteste tellement qu'on refait l'amour
    Parce que c'est comme de la drogue on a de quoi planer
    Sur son dos mon torse fait de l'aquaplaning
    Le problème c'est que ça me rappelle pourquoi je l'aime
    Je revois le début les premières semaines
    On pourrait repartir à zéro
    Et prendre le premier avion comme dans un film de merde
    C'est du délire

    Garde le sourire plus rien est grave
    Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne
    Nos deux corps pourraient mourir j'ai déjà fait le deuil
    Maintenant pars loin de moi une larme cachée dans l'œil
    Notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse
    Je te déteste comme cette phrase qui dit c'était trop beau pour être vrai
    Je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient
    Je te déteste comme cette phrase qui dit c'était trop beau pour être vrai

  • Shirin Kharroubi says:

    J'ai vécu à peu près la même chose. J'étais en couplé avec un garçon que j'aimais beaucoup trop. Lui aussi. J'étais empoisonnée. Je suis devenue peu à peu jalouse mais d'une façon maladive. Je voulais mourire avec lui, j'aurais pu mourir pour lui. Je sais pas pourquoi mais j'avais besoin de lui pour vivre. Et puis j'étais tout le temps en colère et lui aussi. Il m'a quitté en me disait qu'il m'aimait et quand il m'a dit qu'il me quittait j'ai commencé à péter un câble, à lui jeter dessus tout ce que j'avais sous la main en lui disant qu'il n'avait pas le droit et qu'il m'appartenant. On a fini en fessant l'amour. Quand on avait fini. Il est parti sans rien dire. Depuis je ne l'ai plus revu.

  • salut, désolé de faire ma pub ici , je fais du rap et j'ai sorti un nouveau clip hier si cela intéresse du monde : https://www.youtube.com/watch?v=aFLIt9JKIMM

  • comment peut on en arriver là? Je comprendrai jamais les humains je crois. c'est pas de l'amour ça, c'est tout sauf de l'amour. ou alors c'est une version cracké de l'amour lol

  • pffffffffff les gars ci vous kiffer c son aller voir soho isildur il a besoin de soutient et c un talent fete tourner les gars il le merite

  • Tellement beau ce clip et si puissant… Pleins d'émotions et de talents bravo 👍 j'ai les frissons à chaque fois que j'écoute cette chanson 👏

  • Chloé Trianon says:

    Mouais… Pour moi lomepal c'est comme un sandwich au pain, tu cherche le goût mais au final y'a aucune saveur…

  • Roissy Global Express says:

    Video a voir et à partager vraiment trop mignon le petit garçon 😍😍😍😍https://youtu.be/6MsepldawvA

  • L'Amour n'est pas aussi tragique ! C'est d'une noirceur à mourir ! Je ne suis pas du tout d'accord pour ce genre de chanson et de clip vidéo !

  • Effluve Tropicale says:

    Garde le sourire, plus rien n’est grave
    Tant qu’il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne….

    Ça m’a fait chiale

  • A chaque fois je suis stupéfaite par ce que nous produit Lomepal. Si la chanson est superbe et reste bien en tête, le clip n'en est pas moins un oeuvre splendide avec des plans justes magnifiques.
    Et puis en faisant défiler les commentaires, on voit des analyses époustouflantes qui font le lien entre le son et l'image. C'est juste grandiose. Merci Pal

  • Mademoiselle Lorie says:

    J'avais jamais vu de nuit aussi calme
    Je la regarde enchaîner les cigarettes
    Ses larmes coulent en silence on entend toujours les cigales
    On se blesserait même avec zéro mot
    Pourtant aucun mur sur cette terre
    Ne pourrait étouffer le cri de nos phéromones
    On risque pas de tenir longtemps
    Tu m'as même comparé à Lucifer
    Maintenant tu bois et tu veux bien de moi
    Nan mais j'hallucine hein
    Je sais déjà ce que la distance entraîne
    Soit c'est la guerre pendant 10 ans sans trêve
    Soit je la quitte en lui disant
    Garde le sourire plus rien est grave
    Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne
    Nos deux corps pourraient mourir j'ai déjà fait le deuil
    Maintenant pars loin de moi une larme cachée dans l'œil
    Notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse
    Je te déteste comme cette phrase qui dit c'était trop beau pour être vrai
    Je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient
    Je te déteste comme cette phrase qui dit c'était trop beau pour être vrai
    Bébé serre moi fort que j'oublie que c'est le chaos
    Autour c'est le chaos
    Regarde-nous le destin n'a pas honte
    Les dieux n'ont pas honte
    J'ai tout foiré cette année c'est toujours en chantier
    Est ce qu'on peut revenir en janvier
    Son regard me traverse le corps comme une longue aiguille
    On dirait bien qu'on est cuits
    Nous deux dans la même voiture on fonce vers la mort
    On se déteste tellement qu'on refait l'amour
    Parce que c'est comme de la drogue on a de quoi planer
    Sur son dos mon torse fait de l'aquaplaning
    Le problème c'est que ça me rappelle pourquoi je l'aime
    Je revois le début les premières semaines
    On pourrait repartir à zéro
    Et prendre le premier avion comme dans un film de merde
    C'est du délire
    Garde le sourire plus rien est grave
    Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne
    Nos deux corps pourraient mourir j'ai déjà fait le deuil
    Maintenant pars loin de moi une larme cachée dans l'œil
    Notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse
    Je te déteste comme cette phrase qui dit c'était trop beau pour être vrai
    Je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient
    Je te déteste comme cette phrase qui dit c'était trop beau pour être vrai

  • Jonathan Kliatchentovski Vyčilinvká Dezrodnovitch says:

    Moi et mon ex! … putain c'est chaud … on dirait qu'il raconte notre histoire la première fois que j'ai écouté ce son c'était à cause de mon ex nous nous sommes vu un jour et elle m'a montré ça j'ai eu des frissons … tragique

  • j'écoute toujours cette musique car en faite sa fait vraiment passée un message et une histoire et on s'identifie tous 😶

  • Գայանե Բաբայան says:

    Une sensation effrayante viens dans ma tête, tomber amoureuse et souffrir sous cette musique si esthétique… J'ai faim de souffrir grâce à cette chanson <3

  • J'l'écoute en boucle toujours cette même sensation une larme coule et mon corps frissone en pensant a elle et pourtant cette chanson me fait le même effet quelle j'en pleure toujours autant et pourtant a chaque fois j'y retourne me disant que cette fois ce sera mieux

  • J'avais jamais vu de nuit aussi calme
    Je la regarde enchaîner les cigarettes
    Ses larmes coulent en silence on entend toujours les cigales
    On se blesserait même avec zéro mot
    Pourtant aucun mur sur cette terre
    Ne pourrait étouffer le cri de nos phéromones
    On risque pas de tenir longtemps
    Tu m'as même comparé à Lucifer
    Maintenant tu bois et tu veux bien de moi
    Nan mais j'hallucine hein
    Je sais déjà ce que la distance entraîne
    Soit c'est la guerre pendant 10 ans sans trêve
    Soit je la quitte en lui disant

    Garde le sourire plus rien est grave
    Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne
    Nos deux corps pourraient mourir j'ai déjà fait le deuil
    Maintenant pars loin de moi une larme cachée dans l'œil
    Notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse
    Je te déteste comme cette phrase qui dit c'était trop beau pour être vrai
    Je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient
    Je te déteste comme cette phrase qui dit c'était trop beau pour être vrai

    Bébé serre moi fort que j'oublie que c'est le chaos
    Autour c'est le chaos
    Regarde-nous le destin n'a pas honte
    Les dieux n'ont pas honte
    J'ai tout foiré cette année c'est toujours en chantier
    Est ce qu'on peut revenir en janvier
    Son regard me traverse le corps comme une longue aiguille
    On dirait bien qu'on est cuits
    Nous deux dans la même voiture on fonce vers la mort
    On se déteste tellement qu'on refait l'amour
    Parce que c'est comme de la drogue on a de quoi planer
    Sur son dos mon torse fait de l'aquaplaning
    Le problème c'est que ça me rappelle pourquoi je l'aime
    Je revois le début les premières semaines
    On pourrait repartir à zéro
    Et prendre le premier avion comme dans un film de merde
    C'est du délire

    Garde le sourire plus rien est grave
    Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne
    Nos deux corps pourraient mourir j'ai déjà fait le deuil
    Maintenant pars loin de moi une larme cachée dans l'œil
    Notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse
    Je te déteste comme cette phrase qui dit c'était trop beau pour être vrai
    Je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient
    Je te déteste comme cette phrase qui dit c'était trop beau pour être vrai

  • Hunwee Van Fraten says:

    Elle est retrouvée –Quoi ?–L'éternité…Une clip qui nous rappelle la complexité et la contradiction amoureuse déjà présente dans Pierrot le fou de JL Godard. A la fin, caméra qui se dirige vers la mer et abandonne nos personnages et qui nous laissent comprendre qu'ils se dirigent vers cette mer…Cette mer symbole de liberté, là encore présent dans Pierrot le fou. Ils ne peuvent vivre ensemble, ils préférons mourir ensemble. Ce plan de fin laisse à désirer que cette histoire d'amour se finit par le poème de Rimbaud "l'Eternité", qui implicitement, nous fait comprendre le destin tragique de ces deux amants victimes de leurs sentiments.

  • Anne-Marie Tihange says:

    Garde le sourire, plus rien n'est grave. Nos deux corps pourraient mourir j'ai déjà fait le deuil, maintenant pars loin de moi, une larme cachée dans l'oeil car notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse, je te déteste comme cette phrase qui dit "c'était trop beau pour être vrai" !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *